Bandeau

À PROPOS

 

Créés en 2010, Les Écrits d’à côté publient des oeuvres porteuses de sens et de beauté. À côté, pour souligner le proche et l’intime; pour porter un regard neuf sur ce qui est là, tout près. À côté, pour dire l’en-dehors et le différent. À côté, pour évoquer le surplus, ce qui ajoute un petit quelque chose à la vie, une touche de lumière. Les Écrits d’à côté côtoient la poésie, l’art et la philosophie. Pour accomplir leur mission, nos éditions s’entourent d’esprits visionnaires, de coeurs conscients et créatifs.

 

 

QUI NOUS SOMMES

 

Marie-Andrée Fortin
Directrice générale

 

Céline Cyr
Directrice littéraire

 

Anne-Marie Bouthillier
Chargée de communication et affaires juridiques

 

 

Nos collaboratrices

 

Marité Villeneuve

Consultante

 

Nadia Bélanger

Designer graphique et webmestre

 

Sabine Anctil

Révision

 

 

HISTORIQUE

 

En 2010, je fondais Les Écrits d’à côté pour publier Jaune le bonheur, un recueil de poésie à la mémoire de ma mère, illustré par une trentaine de ses aquarelles. Un livre un peu « à côté » de mon œuvre plus « officielle ». J’étais loin de penser qu’une famille de livres s’ensuivrait. Mais voilà, il y avait, à côté, des voix originales, des écritures belles et porteuses de sens. Dans l’enthousiasme, on se dit qu’il faudrait en faire un livre, porter ces voix de par le monde. C’est ainsi que, d’une publication à l’autre, Les Écrits d’à côté se sont agrandis. En décembre 2014, sept ouvrages avaient vu le jour et deux autres étaient en route. Des voix nouvelles issues d’ateliers mais aussi des auteurs confirmés. Devant la demande grandissante et voulant me consacrer essentiellement à mon travail d’écriture, je décidais en décembre 2014 de céder la maison à une nouvelle équipe qui pourrait poursuivre et développer sa mission. Les Écrits d’à côté continueront ainsi de publier des œuvres porteuses de sens et de beauté. Continuité donc, mais aussi expansion, nouveaux projets. Une plus grande visibilité. Une présence accrue à travers les événements culturels et les réseaux sociaux. J’accueille avec joie ce nouveau souffle de vie.

 

Marité Villeneuve
Janvier 2015